Le nord de l’altiplano, Bolivie

Km 10 037

C’était dur de revenir à l’altiplano et au froid, surtout lors des nuits gelées où nous avions déjà tant souffert. Le matin, quand nous avons vu que notre tente était recouverte de glace, nous savions pourquoi. Heureusement, les hôtels ne coûtent pas très chers en Bolivie et nous avons commencé à nous offrir le « luxe » d’un bon lit douillet au chaud.

Après 2 jours de vélo, nous avons aperçu la ville de La Paz et la cordillère royale au loin. Nous avons décidé de garder La Paz pour la fin et d’aller d’abord au Lago Titicaca. Quelques km avant le lac, il y a le site archéologique de Tiwanaku, le plus important de Bolivie. Les Tiwanaku ont vécu pendant le moyen âge européen, encore avant les incas, et leur royaume était presque aussi important. Les historiens ne savent que très peu sur cette culture et la raison de leur déclin. Lors de la visite du site archéologique, nous avons pu voir les vestiges des différents temples, des stèles richement ornées et les portes du soleil et de la lune. Nous ne savons toujours pas beaucoup plus des Tiwanaku, mais nous étions impressionnés par l’idée de fouler les mêmes pierres que des prêtres de cette civilisation il y a 1500 ans.

Depuis Tiwanaku, nous nous sommes dirigés vers Copacabana (au bord du Lago Titicaca et non au Brésil 😉). Le trajet pour y aller était scénique. Nous avons longé le lac jusqu’au détroit de Tiquina que nous avons traversé sur des lanchas (grands ferrys totalement en bois). Vu comme les planches de bois bougeaient, nous avions peur de devoir nager jusqu’à l’autre rive mais heureusement nous avons débarqué sur l’autre bord en restant secs. Après une nuit à San Pedro de Tiquina, nous avons continué le trajet sur la crête de cette presque-île avec parfois le lac sur les deux côtés mais 200m plus bas. Le bout du lac étant invisible, on se croyait presque en bord de mer. En fin de matinée, nous avons posé nos affaires à l’Hostal Sonia à Copacabana et nous sommes allées au port pour prendre un ferry jusqu’à l’île du soleil. Selon certaines sources, la culture inca serait née sur cette île et les princesses incas vivaient sur la petite île de la lune juste à côté. Nous avons débarqué aux ruines Pilko Kaina, un ancien temple incas. Depuis ce monument, nous avons fait une petite balade de 2km sur la crête pour arriver au port de Yumani. Nous étions seuls là-haut pour profiter de la vue à 360°, une expérience inoubliable. Nous avons marché sur les traces des incas sur des petits chemins en pierre et entre des terrasses servant à cultiver des plantes. Après un petit café au port de Yumani, nous sommes retournés à Copacabana. Le lendemain, nous avons visité la ville avec sa belle cathédrale et ses chapelles annexes. Pour garder un peu d’activité physique, nous sommes montés au Cerro Calvario pour la vue sur la ville et le port. Puis il était malheureusement déjà l’heure de prendre un bus pour La Paz. Dommage que le temps soit passé si vite, mais d’autres aventures nous attendent à La Paz!

Pour voir toutes les photos, clique ici:
Le nord de l’altiplano

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *